Une check-list pour vos landing pages

Les landing pages sont de plus en plus utilisées pour optimiser la transformation sur nos applications web. Peut être vous-même dans vos projets vous avez été amenés à en créer ? Ou alors peut être que vous envisagiez cette solution ? Dans les deux situations ce billet peut vous être utile. Comme vous le savez de nombreux experts se sont prononcés sur le sujet. Afin d’avoir une vue d’ensemble des critères impactant favorablement la transformation de vos pages d’atterrissage, j’ai souhaité créer cette check-list. Je vous invite donc à la parcourir et à la compléter par un commentaire.

Les directives à suivre :

  • Devancez les attentes des utilisateurs et apportez leur conseils et soutien dans la prise de décision : Apportez une réponse claire à tout point de vue aux besoins exprimés par votre cible.
  • Gardez bien en tête votre objectif premier : L’utilisateur à exprimé un besoin en cliquant sur votre annonce, orientez le vers sa solution et ne proposez rien à l’écran de l’utilisateur qui puisse le dérouter vers un nouvel objectif.
  • La confiance est synonyme de résultats alors tenez vos promesses.

Les étapes essentielles avant de partir dans la conception :

  • Analysez les comportements de l’utilisateur et pensez à respecter les standards d’usage.
  • Etudiez la concurrence : analysez le design et les flux de navigation.

Définissez une stratégie pour vos landing pages :

  • Segmentez votre catalogue produits pour vos campagnes : Tout élément cité (marques, produits, services, etc.) dans vos annonces peu importe le support (moteurs, supports e-publicité, programme d’affiliation, etc.) doivent être présents sur votre landing page. Ce sont des points de confiance à gagner ou à perdre si vous ne suivez pas ce conseil.
  • Créez des pages dédiées à vos produits les plus populaires : Il apparait nécessaire d’apporter un soin particulier aux produits les plus recherchés. Les pages dédiées prendront en compte les attentes spécifiques liées à ces produits.

Les contenus : Un outil au service de la transformation

\\ Pensez vos contenus :

  • Créez de la proximité : Adressez vous à l’utilisateur en utilisant le vous, le vôtre, etc.
  • Veillez à ce que la réponse au besoin exprimé par le clic de l’utilisateur (call to action) soit présente dans votre titre de page.
  • Vendez votre campagne dès les premières phrases : Cela passe à travers le titre et l’accroche (Un paragraphe de 15 à 30 mots incitatifs).
  • Renforcez votre crédibilité : Mettez en avant des témoignages, des parutions presse, vos partenaires, le service client. Toutes ces élément impacts positivement la confiance et la respectabilité.
  • Permettez leur de comparer : Les acheteurs recherchent du prix alors proposez leur un comparatif entre différents fournisseurs.
  • Faites preuve de transparence : Tenez vous aux faits, énoncez les caractéristiques et fonctionnalités de vos produits.
  • Apportez des justifications : Pourquoi acheter tel produit plutôt qu’un autre ? Des réponses concrètes aux questions que peuvent se poser les utilisateurs et qui pourraient se révéler être des freins à l’action si vous ne faites pas en sorte de les désamorcer tout de suite.

\\ Facilitez la lecture et mettez en avant vos avantages :

  • Des listes à puces pour énoncer les bénéfices produits : Gardez à l’esprit que vos utilisateurs doivent assimiler un maximum de contenus en quelques secondes.
  • Utilisez des caractères gras pour renforcer les messages clés.
  • Les paragraphes ne doivent pas dépasser trois lignes : Une idée par paragraphe. Le volume d’informations est fonction de la complexité du produit ou du service proposé.

\\ Les erreurs à éviter :

  • Faites attention à l’orthographe et à la grammaire : elles impactent directement la confiance et la respectabilité de votre site.
  • Veillez à ne pas trop offrir de portes de sorties : insérer un lien vers une source extérieure uniquement si cela apparait utile et nécessaire.

Les contenus ne sont pas vos seules armes pour développer votre taux de conversion :

  • Créez des pages sobres et claires : faites attention au choix des couleurs, privilégiez des contrastes importants.
  • Pensez l’organisation des éléments sur la page : Veillez à mettre les éléments importants ou critiques au dessus du pli de la page.
  • Illustrez vos propos par des visuels : les visuels sont une occasion d’impacter positivement l’intention d’achat.
  • Optimisez la lisibilité des contenus : Choisir une taille et une police de caractères adaptées.
  • Un appel clair à l’action : Faites ressortir des boutons de couleurs contrastées par rapport à votre fond, préféré les fonds blancs et apportez une grande attention au choix de l’emplacement du ou des bouton(s) d’action(s).
  • Important : N’hésitez pas à faire plusieurs maquettes et des tests utilisateurs.

    Les sources :
    Pour aller plus loin :

    Jean-François Ruiz nous explique le concept de sérendipité et nous démontre ainsi qu’il est important de veiller à ne pas offrir trop de porte de sortie à l’utilisateur. Je me répète mais chaque lien vers une source externe doit être justifié.

    Partager cet article :
    • del.icio.us
    • Facebook
    • Technorati
    • Google Bookmarks
    • email
    • StumbleUpon
    • Wikio FR
    • Yahoo! Buzz
    • LinkedIn
    • Twitter

    Popularity: 6% [?]

Commentaires (5)


  1. emna
    8 février 2008:

  2. sylvain.gueguen
    8 février 2008:

  3. Marc
    13 février 2008:

  4. sylvain.gueguen
    13 février 2008:

Laissez une Réponse

ARTICLES POPULAIRES

DERNIERS TWEETS

CONTACT