La place des syndicats dans les médias sociaux

Habituellement je vous présente ici des actions menées par les marques sur les médias sociaux. Aujourd’hui, la thématique change un peu, nous allons parler de la place des syndicats sur les médias sociaux.

Je n’ai pas vu d’étude qui permettrait d’apporter des données chiffrées sur ce secteur, mais en faisant quelques recherches sur les plateformes à la mode (Facebook, Twitter, etc.), je me suis aperçu que les organisations syndicales utilisaient les médias sociaux dans divers objectifs.

1 – Promouvoir des contenus sur Twitter :

Ci dessous vous voyez le compte twitter «RFI en grève», sur cette même plateforme il y a aussi : infoCFDT, f3cCFDT, etc. Les comptes Twitter sont généralement utilisé pour faire de la «breaking news», c’est une info plus un lien vers une page détaillant cette information.

Compte Twitter de RFI en grève

Compte Twitter de RFI en grève

2 – Fédérer les partisans sur Facebook :

Sur Facebook, les syndicats sont encore plus actifs, cela paraît normal au regard du nombre d’utilisateurs de la plateforme : 250 millions pour Facebook (Juillet 2009) contre 11,5 millions pour Twitter (Juin 2009).

Les Fan Page permettent de rassembler les membres des différents syndicats.

Groupe Facebook de la CFDT

Les groupes permettent de rassembler des personnes autour de revendications.

Groupe Facebook pour une télé publique libre

La présence des syndicats sur Facebook est éclatée. Il y a des initiatives «globales» menées par des organisations telle que la CFDT, la CGT, etc. Des actions spécifiques à des branches de métiers CFDT Média ou à des entreprises comme Auchan, France Télévision, etc. Les supports sont nombreux et sont à l’initiative des organisations syndicales ou bien d’individus souhaitant manifester leurs opinions.

Bien évidemment les médias sociaux ne se résument pas à Twitter et Facebook. La présence des syndicats dans les médias sociaux ne se limite d’ailleurs pas à ces 2 plateformes.

Une recherche sur Google Blog search, nous montre que les blogs sont utilisés par les syndicats tant sur le plan local que national. Une autre recherche sur Youtube, nous permet de constater que cette plateforme n’est pas laissée pour compte.

Quels sont les avantages des médias sociaux pour les syndicats ?

La dimension communautaire des syndicats est «génétiquement» importante : ils se rassemblent régulièrement, les membres sont guidés par des objectifs communs, etc.

De par leur nature, il apparaît donc normal de voir les syndicats y développer une présence mais pour quels objectifs ?

  • Visibilité : Les médias sociaux représentent pour les syndicats, comme pour tout éditeur de site web, un nouveau vecteur de trafic.
  • Sensibiliser : Avec différents types de contenus (vidéos, texte, etc.) les syndicats tentent de sensibiliser le grand public à leurs travaux / engagements.
  • Fédérer : Ces supports permettent d’entretenir un lien entre les organisations syndicales et les syndiqués.
  • Manifester : Ils permettent aussi de manifester leurs engagements. En créant des groupes de protestations par exemple.

Les médias sociaux représentent un territoire d’expression pour les syndicats, ils n’y maîtrisent pas forcément tous les codes mais sont persuadés que ces supports leurs permettront de gagner en visibilité. A ce sujet, Vincent Berthelot nous rapportait le point de vu du secrétaire générale de la confédération syndicale internationale sur les médias sociaux.

Crédit image : Alain Bachellier

Partager cet article :
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Technorati
  • Google Bookmarks
  • email
  • StumbleUpon
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz
  • LinkedIn
  • Twitter

Popularity: 12% [?]

Commentaires (2)


  1. Cédric DENIAUD
    4 août 2009:

  2. sylvain.gueguen
    4 août 2009:

Laissez une Réponse

ARTICLES POPULAIRES

DERNIERS TWEETS

CONTACT