Interview de Kamel Zeroual cofondateur de Stribe.com

Depuis quelques mois, j’observe le développement de Stribe, la première start-up française à participer au TechCrunch50. Il s’agit là d’un réel événement et c’est pourquoi j’ai souhaité vous proposer aujourd’hui une interview de Kamel Zeroual le Président et cofondateur de Stribe. L’objectif de cette interview est de vous présenter Stribe et de vous faire découvrir les aventures d’une belle start-up !

Bonjour Kamel, peux tu te présenter et nous raconter la naissance de Stribe ?

Bonjour à tous. Je m’appelle Kamel Zeroual,  je suis le Président et cofondateur de stribe.com.

Stribe est un service social  B to B qui permet instantanément à un site web de créer son propre réseau social directement sur son site.

C’est une sorte de « Ning » mais embarqué et intégré sur votre site. L’activité sociale générée par vos utilisateurs, vos fans, ou vos clients est visible sur votre site web, les utilisateurs restent plus longtemps sur votre site pour parler, échanger et nouer des relations en ligne… sur votre propre site et non plus sur un site externe.

Le nom même Stribe conceptualise notre service. C’est la contraction de deux mots anglais : Stripe qui veut dire « Ruban » et « Tribe » qui veut dire Tribu. « Stribe » met donc la tribu d’un site dans un ruban. (ça sonne mieux en anglais :))

L’idée du service stribe est née après les 20Km de Paris il y a quelques années (La course,nous faisions du sport à l’époque :)). Nous nous sommes rendus compte d’une chose très simple :

Des milliers de personnes participent à cet évènement, partagent en musique plus ou moins deux heures de passions dans les rues de Paris et ne partagent plus rien lorsqu’ils sont sur le site web car ils ne se voient pas.  Il était impossible pour eux de se rencontrer et de repartager ces moments  et de nouer de nouvelles relations. Les organisateurs avaient un actif social pendant la course mais l’ont perdu sur le site bien qu’ils aient des milliers de visiteurs. Nous avons réalisé que ce site Web devait donc devenir également un réseau social pour proposer plus de valeur à ses visiteurs, à ses participants et que tout le monde y gagnerait : le site web car les gens resteraient plus longtemps et seraient plus engagés dans l’évènement et les utilisateurs car nous aimons partager, échanger et discuter de nos passions.

Aujourd’hui votre solution est en Béta Privé. Combien de sites utilisent aujourd’hui votre outil ? Combien de membres compte Stribe Aujourd’hui ? 

Avant notre nomination et passage à TechCrunch50, nous avions alpha-testé Stribe sur une vingtaines de sites, blogs, sites marchands et de marque. L’embargo autour de cette conférence ne nous a pas permis d’aller plus loin car le produit ne devait pas être visible sur le Web avant le 14 septembre, ce qui était très contraignant pour un service B to B comme le notre.

Suite à notre passage, nous avons reçu beaucoup de messages de soutien et de demandes pour tester Stribe.

Nous avons aujourd’hui plus de 2000 sites qui souhaitent se « Striber » mais nous en recherchons de nouveaux : des sites de casual gaming, des médias, des sites e-commerce pour aller plus loin dans cette phase de déploiement et travailler plus étroitement avec eux sur leurs besoins fonctionnels autour de Stribe.

Notre objectif est d’écouter plus que jamais les retours des nos utilisateurs pour créer de la valeur sur leur site.

  

D’après les premiers retours annonceurs, quels sont les principaux bénéfices qu’offre Stribe ?

Les sites sont sensibles au fait que Stribe soit avant tout un service B to B (to C). Le site web est en effet le propriétaire de son espace Stribe et peut le paramétrer en fonction de ses besoins, de ses valeurs et de ses objectifs business. Le site client peut ainsi de cette manière personnaliser, brander sa « tribu ». C’est donc plus qu’une toolbar ou un widget. C’est un espace social/communautaire au même titre que le forum avec la différence que Stribe est accessible sur toutes les pages du site client.

L’interface utilisateur innovante engage par ailleurs les utilisateurs à échanger et participer à la vie sociale du site ce qui est essentiel pour une marque, un blog ou un site marchand. Les utilisateurs nous ont souvent fait remonter ce point.

De plus, « Striber » un site web ne prend pas plus de 5 minutes. Une seule ligne de code à copier/coller et votre site devient un réseau social.

Votre trafic est converti socialement et vous avez plus que des visiteurs, vous avez des fans, des consommateurs, des lecteurs et des clients accessibles avec qui vous pouvez échanger et qui peuvent discuter plus facilement ensemble..

Avoir un réseau social est indispensable mais il faut le gérer, c’est la raison pour laquelle nous offrons une fonctionnalité premium unique, particulièrement plébiscitée par les sites, que nous appelons le « gestionnaire de communauté ». C’est une sorte de « Google Analytics » mais dédié à l’activité sociale de votre site pour la comprendre, la piloter en temps réel et en tirer partie en fonction de vos objectifs business. Pour les sites marchands, c’est un outil de CRM avancé, pour les blogs, c’est un outil de sondage.

Le dernier bénéfice qui reste paramétrable pour le site « stribé »   c’est qu’avec le même compte utilisateur Stribe, vous pouvez rejoindre tous les sites utilisant Stribe, et surtout que les utilisateurs peuvent répondre à leurs messages privés et chat depuis n’importe quel site stribé. Ainsi, on reste en contact avec les membres des communautés plus facilement.

Stribe est la seule société française présente au TechCrunch 50. Alors dans un premier temps félicitations ! Mais jusque là vous n’étiez pas très visible sur ce marché je crois… Alors comment la solution est perçue outre atlantique ? quels sont les premiers retours que vous avez eu ?

Un de nos investisseur, Alain Revah nous a encouragé ( voir imposé :o)) à postuler à TechCrunch50  (TC50) et à DemoFall. Il avait raison car nous avons été retenus pour les deux. C’est effectivement une nouvelle exceptionnelle car nous sommes la première boîte française à participer à cet événement mondial du web : plus de 1000 boites candidates, de 39 pays différents pour seulement 50 finalistes dont Stribe :).

 

L’embargo médiatique autour des finalistes de TC50  était vraiment contraignant. J’étais le premier à vouloir partager cette nouvelle exceptionnelle avec toutes les personnes que je connaissais mais le risque de disqualification était possible donc il a fallu patienter jusqu’à aujourd’hui.

TC50  nous a permis d’épurer le plus possible la proposition de valeur de Stribe et d’aller à l’essentiel de notre service : si vous souhaitez plus de trafic et que vos visiteurs restent plus longtemps, devenez un réseau social.

Nous avons eu beaucoup de retours positifs sur l’intérêt pour les sites web de valoriser et de nouer les relations avec leurs visiteurs sur leurs sites. Nous avons eu  des milliers de sites web qui se sont inscrits sur stribe.com pour  se « Striber » en seulement deux jours. Il y a un vrai engouement autour de ce concept simple qui parle aux internautes comme aux sites web qui se rendent compte que nous sommes social sur le web, au-delà des réseaux sociaux Linkedin, Facebook et les autres.

Quelles sont les surprises que vous nous préparez dans les prochains mois ?

Nous comptons ouvrir Stribe en beta à quelques sites seulement dans un premier temps pour bien comprendre leurs besoins et avancer dans le bon sens. Nous allons ainsi nous intégrer avec Facebook Connect afin de faciliter l’inscription d’utilisateurs Facebook dans la communauté d’un site Web.

Nous restons donc plus que jamais concentrés sur les retours de nos deux clients : les sites web et les internautes. Sur le plan marché : les blogs, les sites de e-commerce, de casual gaming et d’entreprises sont ceux où Stribe apparaît comme une évidence pour améliorer la relation avec les lecteurs, les clients, les joueurs et les consommateurs.

Dans un second temps, nous pourrons alors développer des partenariats pour accélérer le développement de Stribe et ouvrir à terme notre API aux développeurs qui pourront inventer de nouvelles fonctionnalités à proposer sur Stribe.

Que pourrions nous vous souhaiter pour l’avenir ?

Nous souhaitons aider les sites web et les internautes à créer plus de valeur sociale sur des millions de sites. Internet depuis son origine est basé sur la diversité et l’interconnection et nous souhaitons tout simplement aller dans ce sens et rendre les sites web encore plus riches et sociaux.

Si vous souhaitez poser des questions à Kamel, n’hésitez pas à laisser un commentaire, il vous répondra ;)

Partager cet article :
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Technorati
  • Google Bookmarks
  • email
  • StumbleUpon
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz
  • LinkedIn
  • Twitter

Popularity: 14% [?]

Commentaires (8)


  1. Frédéric Domon
    26 septembre 2009:

  2. Frédéric Domon
    26 septembre 2009:

  3. Kamel (Stribe)
    27 septembre 2009:

  4. Lionel
    7 octobre 2009:

  5. Lionel
    7 octobre 2009:

  6. sylvain.gueguen
    8 octobre 2009:

  7. Lionel
    8 octobre 2009:

  8. Kamel (Stribe)
    8 octobre 2009:

Laissez une Réponse

ARTICLES POPULAIRES

DERNIERS TWEETS

CONTACT