Les nouvelles frontières de l’entreprise #Techtoc

Il y a un moment que je n’ai pas mis à jour ce blog par manque de temps. La situation devrait s’arranger assez vite, je vous rassure. Pour vous faire patienter un petit peu, je voulais partager avec vous la vidéo du plateau techtoc.tv concernant les nouvelles frontières de l’entreprise. Le sujet est très intéressant et les intervenants de qualité, je vous propose en dessous de la vidéo les points qu’il me semble intéressant de retenir, n’hésitez pas à ajouter vos commentaires ;)

Ce plateau Techtoc met en évidence la difficulté réelle à appréhender le périmètre / les frontières de l’organisation, c’est un sujet évidemment très intéressant et je vous invite à le consulter dans son intégralité. Voici quelques points important à retenir :

  • L’entreprise du 21ème siècle : Le monde de l’entreprise a changé et continue de changer, elle s’oriente désormais vers plus de flexibilité : télétravail, outsourcing, Auto-entrepreneur, etc. Cela conduit petit à petit l’entreprise à gagner en horizontalité. C’est un changement en profondeur qui va s’inscrire dans le temps.
  • Le réseau social dans l’entreprise : Il permet à l’entreprise de gagner en flexibilité et en adaptabilité, deux éléments fondamentaux au regard des évolutions sociétales. En fonction de la typologie de l’organisation le réseau social en interne aura des fonctions différentes. Les grandes entreprises utilisent les réseaux sociaux pour décloisonner en interne mais aussi vers l’externe. L’objectif est ici de travailler plus efficacement car cela génère plus de flexibilité, plus besoin d’être dans les mêmes locaux pour créer de la valeur. Les TPE / PME les utilisent elles pour mobiliser plus efficacement des ressources agréger en fonction de projet pour constituer des « Dream Team » projet.

S’il y a un élément à retenir en ces temps de social washing (dédicace à Cédric ;) ), c’est la phrase d’Alain Garnier : « Les projets de réseaux sociaux fonctionnent car ils sont basés sur le business. Ils sont simples, concrets et générateur de valeur pour l’entreprise ». Je pense effectivement que c’est la clé, et cela s’applique pas uniquement au projet en interne mais de manière plus globale à chaque projet communautaire.

Crédit image : ro_buck [i'm not there]

Partager cet article :
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Technorati
  • Google Bookmarks
  • email
  • StumbleUpon
  • Wikio FR
  • Yahoo! Buzz
  • LinkedIn
  • Twitter

Popularity: 14% [?]

Commentaires (3)


  1. Ange
    4 mai 2010:

  2. sylvain.gueguen
    4 mai 2010:

Laissez une Réponse

ARTICLES POPULAIRES

DERNIERS TWEETS

CONTACT