Les 4 points fondamentaux de la communication digitale

Très web 2.0


Le développement de la technologie a emmené une nouvelle forme de communication de plus en plus connue et utilisée à travers le monde. Il s’agit de la communication digitale. Ce type de communication possède ses propres bases, ses tenants et ses aboutissants. Après avoir découvert de quoi elle ressort précisément, nous vous présenterons les 4 aspects indiscutables qui sont nécessaire à une bonne communication digitale.

Qu’est-ce que la communication digitale ?

Avant toute chose, il faut procéder à une clarification conceptuelle. La communication digitale serait mieux dit en français si elle était appelée communication numérique. Le terme communication digitale vient de l’anglais « digital communication ». Il s’est tout simplement imposé dans le langage courant. Il ne faut donc pas tomber dans le piège d’une définition littérale sans quoi l’expression ne voudra plus dire la même chose.

La communication digitale est l’ensemble des techniques développées, des informations transmises et des échanges effectués via Internet. C’est donc un système créé, qui permet de communiquer entre personnes de même catégorie ou entre des groupes d’acteurs différents. Les moyens, les techniques et les canaux de la communication digitale sont en parfaite évolution depuis la création d’Internet jusqu’à nos jours.

Pour qu’une communication digitale puisse s’établir, il faut nécessairement que certaines conditions soient remplies. Il faut 4 fondamentaux comme dans la communication ordinaire. Ces derniers se comportent juste différemment dans ce contexte.

Un émetteur

L’émetteur c’est celui qui a quelque à dire et qui le dit. Dans le domaine de la communication digitale, l’émetteur peut être un groupe, une entreprise ou un particulier. Nous mettons dans la catégorie du groupe des systèmes établis qui diffusent plusieurs catégories d’information comme les Etats, les universités, les écoles et autres.

Dans la catégorie des entreprises, on retrouve tout simplement des entreprises déjà enregistrées ou pas, connues ou pas. On peut mettre dans cette catégorie les banques, les filiales, les restaurants qui ont leur propre plateforme web et autres.

La troisième catégorie comporte plus les individus qui veulent faire porter des messages sur la toile. Cette catégorie est bien plus large car grâce aux réseaux sociaux, tout le monde a la possibilité de s’exprimer sur la toile. Il s’agit des propriétaires de blogs, de page YouTube et de tous les abonnés aux différents réseaux sociaux que nous connaissons bien.

En somme, toute personne qui émet un message reçu par quelqu’un d’autre sur Internet est un émetteur.

Un récepteur

Puisqu’il y a émetteur, il y a forcément récepteur sinon on ne parlerait pas de communication. Qui est le récepteur dans un système de communication digitale ? Eh bien, le récepteur est tout personne qui reçoit un message émit par un émetteur.

Dans une communication digitale descendante, le récepteur est l’employé face à son employeur, est l’étudiant qui reçoit un communiqué de son université ou établissement, c’est aussi l’individu lambda qui est informé des dernières nouvelles dans le monde.

Dans une communication digitale ascendante, le récepteur est plutôt l’émetteur du premier groupe. Pour reprendre les mêmes exemples, le récepteur est maintenant le patron d’entreprise qui reçoit des plaintes, des recommandations ou des dossiers de son employé. C’est aussi les l’établissement qui reçoit les commentaires, les devoirs, les fiches d’information et autres de ses étudiants.

Dans une communication digitale de même pallier comme on en voit souvent dans les réseaux sociaux, ce sont juste des individus qui s’envoient et répondent à des informations du même genre comme les abonnées d’un même réseau social.

Un message

Le message est indispensable dans la communication quelle qu’elle soit. Le message est ce qui est dit, l’information que l’on veut transmettre. Ce message peut être dit par des textes comme celui que vous lisez actuellement mais aussi par des images et des vidéos.

Le message doit être adapté à la catégorie de lecteur à qui il s’adresse. Il doit pouvoir être facilement compris pour intéresser son public. Ainsi, un message pour un auditoire de jeunes ne peut pas être rédigé dans le même style d’écriture qu’une revue d’information universitaire ou un journal. Il est donc nécessaire d’identifier son public et de le connaitre afin de produire le genre de message qui lui est adapté.

Le message dans la communication digitale peut être particulièrement créé de sorte à vu par le plus grand nombre de personnes. Il existe des techniques bien spécifiques, comme la rédaction optimisée par des mots clés, qui permettent de bien référencer son texte. Ces techniques doivent être maitrisées pour améliorer sa visibilité sur le web.

Un canal

Le canal est le support, le moyen par lequel le message est diffusé. Dans le domaine numérique, il ne s’agit pas du support physique mais plutôt du support numérique à travers lequel un système d’échange peut se créer entre émetteur et récepteur.

Le canal dans la communication digitale, il existe plusieurs différents canaux de communication. Au nombre de ces derniers nous avons les médias sociaux, les blogs, les sites internet, les applications mobiles et l’emailing.

Dans ce domaine, le canal n’est pas choisi à la légère. Il a un rôle important dans la transmission du message. Il est choisi en fonction du groupe de prospects ciblé. En effet, Pour un public plus large et sans doute plus jeune, il est fortement recommandé d’utiliser les médias sociaux. Pour les personnes préférant les communautés réduites, le mieux serait de passer par un blog. Et pour un public un peu plus mature qui aime aller à la recherche de l’information, le meilleur canal reste le site internet.

Ainsi, toute personne qui souhaite passer des messages sur Internet doit bien s’informer afin de choisir les meilleurs canaux pour atteindre ses objectifs.

Bon à savoir

Pour passer de l’information à la communication, il faut un retour du récepteur. Il faut un moyen de constater qu’il a reçu le message et ce qu’il en a compris. Dans le domaine de la communication digitale, il existe de nombreux moyens de se rassurer que le message est passé. Ces moyens sont surtout popularisés par les médias sociaux. Il s’agit des « likes » ou « j’aime », des commentaires et des partages. 

Ceux-ci permettent de créer un échange entre l’émetteur et le récepteur. Ce feed-back est plus que nécessaire pour mesurer l’impact de l’information et créer la communication.

Communication Digitale

Le Guide

Marketing Digital

Le guide produit

Référencement Local

Ne perdez pas le fll

Agence Digitale

Le Guide Ultime

Contact