Back to top

L’essor des boissons sans alcool

L’essor des boissons sans alcool

Sans aucun doute, on pourrait affirmer que nous sommes au milieu d’un renouveau de cocktails. Plus rien ne pourrait désormais ralentir l’essor des boissons sans alcool. En effet, vous pouvez trouver aujourd’hui des cocktails à l’absinthe faits sur mesure un peu partout en Europe. 

Généralement, on en trouve dans les bars de chaque quartier. Vous en trouverez en petite quantité dans le mezcal à côté du scotch. Aussi, on trouve les boissons sans alcool dans des distilleries artisanales même dans les petites villes. 

Les Américains consomment moins d’alcool qu’ils n’en donnent l’air

L’essor des boissons sans alcool ne concerne pas seulement l’alcool. Il y a bien d’autres choses qui motivent ce nouveau choix commun. En effet, beaucoup de personnes apprécient désormais une glace coupée à la main avec un verre de whisky du milieu du siècle. Les gens aiment cela surtout quand il est accompagné de garniture fantaisie même s’il n’y a pas d’alcool à l’intérieur. 

L’on peut avoir l’impression que les européens s’adonnent à l’alcool et à ses accessoires. Cependant, le Washington Post a rapporté que 30 % du peuple en consomme très peu. L’étude affirme qu’1/30 américain prend moins d’un verre par semaine. 

Notons que les Les milléniaux et la génération Z en consomment moins également. Cette méfiance par rapport à l’alcool est peut-être due chez eux à leurs inquiétudes sanitaires. N’oublions également pas la préférence des milléniaux à la marijuana plutôt qu’à l’alcool. C’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles nous assistons à l’essor des boissons sans alcool

Pourquoi les gens contrôlent-ils leurs consommations en alcool ?

Il ne faut pas oublier le changement culturel qui a touché les milléniaux depuis que leurs parents sont sortis socialiser. Notons qu’ils ont dû changer d’habitude surtout que tous les pires comportements peuvent aujourd’hui être filmé et diffusé sur Internet et les réseaux sociaux.

A ce sujet, Jonny Forsyth a déclaré que “le contrôle est devenu un mot d’ordre pour les jeunes buveurs d’aujourd’hui”. En tant qu’analyste mondial de l’alimentation et des boissons, à Business Insider, qu’il ajoute que “Contrairement aux cohortes précédentes, leurs sorties sont documentées par des photos, des vidéos et des posts sur les médias sociaux où elles risquent de rester pour le reste de leur vie ».

Jonny Forsyth continu en disant que ce type de surveillance (réseaux sociaux) est la raison principale pour laquelle la plupart des gens posent leur bouteille. Il poursuit en disant que « la surconsommation d’alcool est donc une chose que beaucoup cherchent à éviter ».

Sommes-nous devenus une nation de cloîtrés ? 

Non! Tout ceci ne signifie pas forcément que nous sommes devenus une nation de cloîtrés. Aujourd’hui, chacun cherche plutôt à vivre le plus décemment possible tout en restant socialement actif. Ce qui explique aussi l’essor des boissons sans alcool

Whole Foods Market classe ces types de cocktails parmi les meilleures tendances alimentaires pour 2020. Il déclare que « beaucoup de ces boissons cherchent à recréer les arômes classiques des cocktails en utilisant des méthodes de distillation typiquement réservées à l’alcool, créant ainsi une alternative à l’alcool destiné à être utilisé avec un mixeur plutôt qu’une boisson seule. Pensez au gin tonic et aux faux spiritueux à base de plantes pour un faux martini ».